Samedi, 16h48

17 Déc

Cette nuit, je n’ai dormi que 3h. En 2 fois. Minib – 18 mois depuis hier – tousse comme un malheureux. Une toux rauque, désagréable et continue qui le secoue dans tous les sens. Alors je suis restée avec lui toute la nuit, on s’est finalement endormis 1h30 entre 3h et 4h30… Sur le canapé, lui entre mes jambes. Des nuits pourries, je ne les compte plus de toute façon. 
Aujourd’hui, il a tellement toussé qu’il m’a vomi dessus. Déjeuner en famille, une cata! On rentre tous les 4 en voiture et au bout de 3mn, Poussin et Minib dorment. Moi aussi. Il est 16h15 quand on arrive à la maison, ils n’ont dormi que 35mn et sont crevés. 
Présentement, il est 16h48, Poussin dort dans son siège auto quand Minib m’a rejoint sur le siège passager. Nous faisons la sieste dans le parking, au -3. J’ai mal au dos, Minib est blotti contre moi en body en gilet, seuls vêtements ayant été épargnés pour ses vomissements. Poussin ronfle et grogne – il aura peut être 4 ans dans moins d’un mois mais il a l’air d’un bébé. Les cheveux de Minib, a 10cm de mon nez, puent le vomi. 
Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Cheri. Il a 38 ans. Je me souviens encore de l’anniversaire de ses 33 ans, quand quelques jours plus tard à Noel, il avait pleuré de ne pas être père. Lui qui aujourd’hui a 2 fils et aimerait avoir plus de moments seuls avec moi. 
Poussin est à un age étrange où l’on dirait que la maîtrise du langage grise. Il teste, répond, et nous montre l’étendue de son intelligence et de sa malice tous les jours. Usant souvent, étonnant et gratifiant a beaucoup d’autres. Fatigant aussi parfois. 
Minib et Poussin sont des frères Comme les autres. Qui se cherchent, jouent, se bagarrent et peut être jaloux. 
Je n’ai pas dormi plus de 3h, je sens le vomi et je suis coincée dans ma voiture au sous sols avec 2 enfants dont une vautrés sur moi. J’ai mal au dos. Je voudrais m’allonger, la tête de Minib pèse sur mon coude. 
Et bien je suis heureuse. Je suis bien, mes bébés qui dorment, vont bientôt se réveiller et sûrement râler. J’ai de la chance, je ne le savoure sûrement pas comme je le devrais tous les jours mais là oui. 
Ils sont là et font de moi une mère comme les autres. Ça me suffit. Je suis heureuse. Je les ai attendus longtemps et je n’oublie pas. Je n’y pense pas tous les jours mais je n’oublie pas. Ils sont à jamais des miracles. Malgré le vomi, les nuits pourris et les caprices pour voir des dessins animés. 
À celles qui passent sur mon blog pour avoir des réponses ou de l’espoir, voici ce que je vous souhaitent : des enfants qui dorment sur vous un samedi après midi dans un parking parce qu’ils ont sommeil, qui ne sentent pas tres bon mais qui sont apaisés par votre présence. Qui vous aiment sans forcément vous le dire ni vous le demontrer mais vous le savez quand même. 

C’est ca l’amour qui rend heureux. 

Publicités

19 Réponses to “Samedi, 16h48”

  1. Florence 17 décembre 2016 à 23:04 #

    Ma Julia, 21 mois, vomit souvent. Surtout dans la voiture. J’ai tout en double, tout le temps avec moi, de la housse du siège auto aux vêtements pour elle et moi (histoire de nous changer avant la crèche pour elle et le boulot pour moi). C’est par périodes. En ce moment, elle vomit tellement qu’il ne me reste qu’un jean de propre, les canapés sont ravagés et je n’arrive pas à faire partir l’odeur dans la voiture. Quand elle se sent mal, elle vient se blottir dans mes bras et elle vomit. Et je suis tellement heureuse qu’elle le fasse que je ne laisserais ma place à personne d’autre. Cet amour là est infini. Il dépasse tout et tant qu’on n’a pas le bonheur de le connaitre on ne soupçonne pas sa force. Nous sommes si puissamment simplement maman. Bisous.

  2. Jose 18 décembre 2016 à 09:00 #

    Merci mon ce joli message!
    Aujourd’hui j’avais besoin de ca pour ne pas oublie aussi la chance que jai 😊Nuit pourrie bébé malade ,la grande PAS mieux .
    Mais oui JAI de la chance d’avoir les 2 merveilles .
    Courage #mamanepuisee #mamanchanceuse

    • nomoreloseuse 18 décembre 2016 à 22:46 #

      Le manque de sommeil peut vite nous faire oublier le plus important !

  3. Melan's 18 décembre 2016 à 09:49 #

    Bonjour, ce post me fait vraiment sourire car c’est effectivement dans ces moments là que l’on se dit qu’être mère c’est aussi traverser ces moments bizarre. À chaque fois qu’elle sont malades, mes princesses, je ressens cet amour qui existe au quotidien mais qui étrangement est accentué dans ces moments de fatigue.
    Les miennes ont 3ans et demi et je les aime chaque jour un peu plus et nous aussi avec mon homme on pense souvent aux moments seuls qui sont peu présents… mais bon être parents c’est aussi ca…

    • nomoreloseuse 18 décembre 2016 à 22:47 #

      Quand ils sont malades, ils redeviennent les tout petits bébés que l’on a tenus un jour dans bras…

  4. Gribouillette 18 décembre 2016 à 13:15 #

    J’adore ton article. Oui c’est parfois compliqué mais oui nous sommes très chanceuses de les avoir nos petits bouts.

  5. La Plume 18 décembre 2016 à 16:51 #

    Bises d’encouragement à toute la famille ❤

  6. nomoreloseuse 18 décembre 2016 à 22:47 #

    Oh oui, tres tres chanceuses !

  7. laqueteduplus 19 décembre 2016 à 06:06 #

    Je lis ton texte à 7h02 ce lundi matin et tu me fais pleurer…. On oublie jamais, on SAIT que tout ça et un tel miracle….
    Sinon pour la toux nocturne un oignon pelé et coupé en 2 placé dans une coupelle sous le lit 😉 testé et approuvé même si ça pue le lendemain matin! Bon courage 😉

    • nomoreloseuse 20 décembre 2016 à 20:43 #

      Tu n’imagines pas comme je chouine facilement! Ca s’empire avec l’âge je pense…
      Pour la toux, oignon teste et disons que sans être miraculeux, ca apaise… Ca et le Celestene car Minib a une laryngite 😓

  8. TitPrune 19 décembre 2016 à 10:51 #

  9. steph 20 décembre 2016 à 13:59 #

    PMA un jour PMA toujours… on reste des parents différents des autres qui ne pourront jamais comprendre. Je n’ai jamais dit: j’en peux plus, j’ai pas assez dormi, il est insupportable… par respect pour celles et ceux qui galèrent mais aussi en souvenir de toutes ces années de galère et de souffrance que je n’oublierai pas. Aujourd’hui fausse couche à 3 mois de grossesse après FIV pour tenter un 2ème. Je pensais que ce serait plus facile les échecs avec un 1er, mais non, la souffrance est identique est même plus importante car l’échéance de l’âge se fait menaçante et on mesure encore plus le bonheur qui nous échappe. Vive le vomi et la toux et les dents qui sortent et tout et tout….!

    • nomoreloseuse 20 décembre 2016 à 20:46 #

      Ohlala, j’avais tres humblement que j’ai dit ce genre de choses et des choses pas sympas du tout, surtout si je manque de sommeil, je suis une ogresse 😂
      En revanche, jamais je ne dirais « font suer les gosses » ou toute chose qui sous entendrait que je suis où j’étais mieux sans eux…
      Je suis triste pour cette fausse couche, j’envoie plein de courage !

  10. birdiemoments 20 décembre 2016 à 18:27 #

    Merci pour cet article si bien écrit. C’est pas grave, si on rêve par procuration en te lisant? 😉

    • nomoreloseuse 20 décembre 2016 à 20:47 #

      Rêver est toujours bon et sain. Je te souhaite que tes rêves se réalisent surtout !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :